Programme du séminaire 2017 « Epistémologie et pratiques des Humanités Numériques »

La deuxième édition du séminaire « Epistémologie et pratiques des Humanités Numériques » débutera le 13 janvier avec Sean Takats comme intervenant et Frédéric Clavert comme discutant.

Le séminaire se tiendra dans les locaux de l’INRIA. Il est ouvert à tous mais uniquement sur inscription préalable.Il aura lieu le vendredi de 10h à 12h de janvier à juin, 2 Rue Simone IFF, 75012 Paris.

Voici la liste des intervenants confirmés:

  • Sean Takats (Assoc. Prof. George Mason University Va, Roy Rosenzweig Center for History and New Media)

A partir de l’expérience d’un usager de divers outils humanités numériques (Zotero, PressForward et Tropy), il s’agira de proposer une analyse épistémologique des pratiques en humanités numériques dans la recherche en sciences humaines et sociales, et notamment de s’interroger sur l’évolution de la pratique du chercheur, et donc de son domaine de compétences et d’expertise, et de son métier, avec le développement des humanités numériques.

  • Andrea Del Lungo (PR Université de Lille 3, ALITHILA)

Le projet d’hypertexte balzacien Phœbus a été retenu et financé par l’ANR pour la période 2016-2019. Porté par l’équipe Alithila de l’université Lille 3 (sous la responsabilité d’Andrea Del Lungo), en collaboration avec le Laboratoire d’Informatique de Paris 6 (Jean-Gabriel Ganascia) et l’équipe Celff 16-21 de Paris 4 (Pierre Glaudes), le projet a l’ambition de créer une édition hypertextuelle en ligne de La Comédie humaine, signalant les sources, les citations, les réemplois, les homologies et les co-occurrences lexicales en relation à un vaste corpus de textes contemporains ou antérieurs.

  • Marianne Reboul (doctorante Université Paris-Sorbonne, OBVIL)

Présentation du projet H2020-ICT-2015 (en attente de validation) : Technologies for better human learning and teaching, SMILE project : Projet européen visant à l’étude de corpus (l’Odyssée d’Homère et Oedipe Roi de Sophocle) dans les lycées et le supérieur par la réalité augmentée (11 partenaires européens).

  • Anne Vial-Logeay (MCF Université de Rouen, ERIAC)

Pline l’Ancien, le numérique, et l’accumulation du savoir.

Une réflexion à partir de la masse d’information stockées/ à traiter permise par Internet, avec mise en perspective de mon objet d’études : Pline l’Ancien, fin Ier s. ap. J.-C., auteur de l’ancêtre de nos encyclopédies (Diderot le louait hautement – il n’avait d’ailleurs peut-être pas tout compris, mais ceci est une autre question), et la mise en ordre du savoir à la même époque (vécue comme un monde d’échanges généralisés par les contemporains, et de stockage du savoir).

Dates :

  • 13 janvier : Sean Takats, Discutant : Frédéric Clavert (Université de Lausanne)
  • 24 février : Andrea Del Lungo, Discutant :
  • 24 mars : Marianne Reboul, Discutant :
  • 21 avril Doctorant de Laurent Châtel (co-direction Université de Padoue), séance co-organisée par le HDEA de l’Université Paris Sorbonne
  • 19 mai : Anne Vial-Logeay, Discutant :
  • 16 juin : séance doctorants, Discutants : Lauric Henneton, Claire Bourhis-Mariotti, Suzanne Dumouchel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.